Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Tesseract, The

Critique
Synopsis/présentation
Adapté d'un roman de Alex Garland, The Tesseract raconte l'histoire de plussieurs personnages, un Anglais transporteur de drogue, une femme assassin blessée, une psychologue et le garçon d'étage, dont les destins se croisent dans un hôtel minable de Bangkok. Commençant par une définition erronée d'un tesseract (un tesseract est un hypercube, et non pas un hypercube déplié en trois dimensions comme le prétend le film), ce film est en fait un film d'action plutôt mauvais et prétentieux. L'histoire (qui met en cause la mafia locale, de la drogue, des prostituées, des armes à feu et des grosses voitures) est à peu près inintéressante. La plupart des effets utilisés (noir et blanc, images séparées, effets de temps ralenti [i]bullet-time[/i] à la [i]Matrix[/i]) n'ont aucun sens et n'apportent absolument rien à la narration.


Image
L'image de cette édition est proposée au format recadré (pan&scan) 4:3. Il n'existe pas d'édition de ce film au format respecté.

En plus d'avoir été recadrée, l'image est d'une qualité très médiocre. La définition visuelle et le niveau de détail est très moyen, et les textures manquent cruellement de finesse. La finesse fait plus penser à un support analogique de type VHS qu'à ce qu'on a l'habitude de voir sur un DVD. Tourné manifestement sur de la pellicule à bas prix, le film souffre de nombreux parasites (poussières, rayures).
Les niveaux vidéo (niveau des noirs, contraste) sont correctement réglés et ne souffrent d'aucune variation durant le film. Les couleurs, souvent retravaillées d'étrange façon dans une recherche stylistique d'un goût douteux et aux buts mal définis, ne souffrent d'aucun débordement.

Au niveau purement numérique, ce transfert présente les défauts habituels liés à la surdéfinition des contours, à savoir des halos autour des objets et des personnages dans les scènes les plus contrastées. Les artefacts de compresiion (fourmillements) sont quand à eux trop rares et discrets pour être gênants.

En bref, pour résumer, une qualité d'image très très loin des standards actuels.


Son
L'unique bande-son proposée est la version originale (Anglais et Thai) au format Dolby 2.0 surround. Aucun sous-titre n'est proposé, à part des sous-titres anglais lors des dialogues en Thai. On ne peut que déplorer l'absence totale de notre langue sur cette édition.

La dynamique est assez moyenne, sans plus, et le champ sonore ne peut pas vraiment être qualifié d'immersif. La plupart du temps il se limite aux enceintes avant, et les effets sonores qui partent dans tous les sens lors des scènes d'action semblent difficilement contrôlés.
L'intégration des différents éléments composant cette bande sonore laisse parfois franchement à désirer. Lors de la scène dans la discothèque, le dialogue entre le transporteur et la prostituée est quasiment perdu dans la musique. Si c'est assez proche de ce qui se passe en réalité dans ce genre d'endroit, ce n'est franchement pas très bien vu cinématographiquement parlant. Les effets sonores, tout comme les effets visuelss, sont très convenus et semblent tous repris de classiques du genre. La trame sonore, quand à elle, fait preuve d'une profondur et d'une fidélité acceptables.

Si les basses fréquences sont relativement présentes, aucun canal d'infra-basses (.1 ou LFE) ne vient les soutenir.


Suppléments/menus







Conclusion
TVA Films nous livre une édition très médiocre d'un film qui l'est aussi. Ce film peut à la rigueur se regarder entre amis avec une bonne quantité de bière, les scènes d'action risibles pouvant alors devenir particulièrement amusantes. Les cinéphiles avertis se tiendront à l'écart de ce produit totalement quelconque.


Qualité vidéo:
2,0/5

Qualité audio:
2,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
2,0/5

Note finale:
2,0/5
Auteur: François Schneider

Date de publication: 2005-06-30

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Panasonic PT-L500U, écran 92'' fait maison screen Goo, Lecteur DVD LG DV7832NXC (sortie composantes 1080i), Récepteur Denon AVR-1602, Enceintes Wharfedale Cinestar 30 (5 Vivendi Modus Cube + 1 PC-8), câbles Acoustic Research / PC avec GeForce et WinDVD, moniteur 21'' Compaq P110

Le film

Titre original:
Tesseract, The

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
96 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
TVA Films

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1

Format d'image:
1.33:1 (p&s)

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Bande-annonce

Date de parution:
2005-05-10

Si vous avez aimé...