Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Betty Blue - Director's Cut

Critique
Synopsis/présentation
Zorg (Jean-Hugues Anglade) vit une vie de bohème heureuse au bord de la mer mediterannée et les débuts de sa relation avec Betty (Béatrice Dalle) sont pour le moins passionnés. Il va en tomber éperdument amoureux et malgré ses crises de nerfs incessantes et sa folie latente, Zorg fera tout pour Betty. Ils changeront de région de travail et Zorg finira même par devenir un petit malfrat afin de satisfaire les frasques de sa bien aimée.


Image
L'image est présentée au format respecté de 1.66:1 d'après un transfert 16:9.

La définition générale est d'un bon niveau et constante sur toute la durée. L'interpositif est propre mais certains points et traits sont toujours curieusement présents. A noter aussi quelques passages assez granuleux mais n'étant jamais gênants. Les superbes couleurs de la photographie sont impeccablement rendues. Elles sont justes, constantes et parfaitement saturées. Le contraste est lui aussi bien géré et évite toutes brillances. Les passages sombres du film sont bien rendus grâce à des noirs suffisamment purs et profonds. La qualité des dégradés rend justice aux nombreuses nuances dans la photographie. La partie numérique du DVD est quasi exempte de reproches si ce n'est quelques passages montrant des signes de fourmillements restant cependant limités.

Un transfert de qualité qui fait honneur au film, d'autant plus que l'heure supplémentaire du montage réalisateur est parfaitement intégrée au reste du film.


Son
Les deux bandes-son disponibles sur cette édition sont respectivement en Français (Dolby 2.0 stéréo) et Anglais (Dolby 2.0 stéréo).

La dynamique de la bande-son francaise est d'un niveau correct pour un film de cette époque. Sa présence et sa spatialité son par moments surprenantes et cela sert le film. La musique atmosphérique de Gabriel Yared est fort bien rendue, sans limitations audibles. Elle est par ailleurs parfaitement intégrée au reste du film. Les dialogues sont en permance parfaitement intelligibles et aucune trace de parasites ou distortion n'est audible, sauf si on monte le volume au-delà du raisonnable. Les basses fréquences sont étonnamment présentes et si le film se prête peu à la démonstration, c'est la musique qui en profite le plus.

La bande-son anglaise est acceptable même si elle paraît plus étouffée que son homologue anglaise et qu'une fois de plus, les voix des doubleurs sont mal choisies.


Suppléments/menus








Conclusion
Une belle édition DVD dont les qualités audio et vidéo font honneur au film. Les suppléments sont absents.

Jean Jacques Beinex est un cinéaste français très typique du cinéma des années quatre-vingt dans l'hexagone, et 37,2 le matin apparaît comme une de ses oeuvres phares avec Diva. Le style visuellement travaillé mais assez gratuit pourra séduire mais il faut être prévenu que le film est assez particulier. Béatrice Dalle est depuis devenue une sorte d'icône du cinéma indépendant (H Story, Trouble Everyday), et il faut bien avouer que son jeu décalé et hystérique nous a horripilé. Ceci dit, elle a ses admirateurs et nous ne cherchons pas à les en dégoûter mais à exprimer une opinion viscérale. Jean Hugues Anglade est un excellent acteur qui s'est malheureusement laissé dépasser par le statut qu'il acquit au cours de ses mêmes années 80 et en particulier grâce à ce film. Le film abuse clairement d'une sorte de décalage "poétique" vis à vis de la réalité, et conte une passion amoureuse hors normes avec un sens mal mesuré de la passion destructrice et surtout de la frénésie sans queue ni tête de son héroine pour en exprimer la folie. Sachez aussi que la dimension érotique du film en est au coeur et que de par son sujet et son traitement, ce n'est pas un film à mettre devant tous les yeux.


Qualité vidéo:
3,7/5

Qualité audio:
3,6/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,4/5

Note finale:
3,5/5
Auteur: Stefan Rousseau

Date de publication: 2004-11-29

Système utilisé pour cette critique: Projecteur Sharp XV Z9000, Lecteur de DVD Toshiba SD500, Recepteur Denon, Enceintes Triangle, Câbles Banbridge et Real Cable.

Le film

Titre original:
37°2 le matin

Année de sortie:
1986

Pays:

Genre:

Durée:
185 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Columbia Tristar

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.66:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:

Bande(s)-son:
Française Dolby 2.0 stéréo
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Anglais
Français
Portugais
Espagnol

Suppéments:
Bandes-annonces

Date de parution:
2004-10-12

Si vous avez aimé...