Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Gomorrah

Critique
Synopsis/présentation
Basé sur un roman de l’écrivain italien Roberto Saviano, le film nous présente l’univers de la Camorra dans la ville de Naples, un réseau de crimes organisés (drogue, meurtre, etc.) ou l'on vit dangereusement. Nous voyons cet univers de violence en suivant différents personnages : un jeune adolescent, un coursier, un tailleur, un homme d’affaires et son jeune acolyte fraîchement engagé sous sa tutelle, et enfin, deux jeunes truands. Chacun d’entre eux d’après différentes circonstances prendra part, de près ou de loin, à ce réseau qui n’épargne personne … ou presque.


Image
Le film est offert au format d’image respectée de 2.35:1 d’après un transfert 16:9.

Un transfert vraiment très beau. La définition générale de l’image est superbe. Le matériel source était visiblement dans un impeccable état puisque aucune anomalie n’est perceptible. L’image affiche donc un niveau de netteté des plus admirables. La reproduction des détails et des textures va également dans ce sens et est toute aussi irréprochable. Le rendu des couleurs est lui aussi carrément superbe. Ces dernières font preuve de précision et surtout de richesse. Le travail de direction de la photographie s’est fait rendre justice grâce à ce transfert. Les tons de peaux sont aussi naturels et constants. Quant aux niveaux des noirs, ils sont relativement bien gérés évitant les effets de surbrillance. Certains de ces effets semblent perceptibles à quelques occasions, mais il semble qu’il s’agisse davantage d’une volonté de direction artistique qu’un défaut du transfert. Les dégradés sont fluides et précis offrant de très belles parties sombres. Enfin, les noirs sont purs et profonds.

En ce qui à trait à la partie numérique, on observera des légers signes de compression (qui se manifestent par un subtil fourmillement) dans les parties plus sombres. Mais sinon, rien qui ne viennent gâcher le visionnement.


Son
Quatre bandes sons sont offertes sur cette édition : deux en version originale italienne disponibles aux formats Dolby Digital 5.1 et Dolby Surround 2.0 et deux autres en version française disponibles aux formats Dolby Digital 5.1 et Dolby Surround 2.0 également.

Le film qui mêlant habilement dialogues, scènes d’ambiance et scènes plus violentes, le transfert offert ici reproduit avec fidélité et précision les différents éléments sonores de la bande son. Le mixage italien 5.1 fait donc preuve d’une présence appuyée et d’un dynamisme tout à fait approprié pour le genre de films dont il est ici question. La bande son fait également preuve d’une belle profondeur grâce à l’environnement sonore qui est très bien exploité. Les ouvertures frontale et latérale servent naturellement à faire entendre la grande majorité des éléments sonores, mais les enceintes arrière réussissent à supporter subtilement et brillamment les séquences d’ambiance ou encore les scènes de fusillade. Ces dans ces dernières que les effets d’ambiophonie se manifestent discrètement, mais efficacement. Les dialogues sont constamment et parfaitement intelligibles alors que la trame sonore (composée étonnamment et exclusivement –ou presque- de plusieurs chansons populaires) s’intègre parfaitement au mixage. Les basses fréquences servent d’ailleurs à appuyer cette trame sonore de même que plusieurs scènes plus mouvementées. Par contre, le canal d’extrêmes graves se veut un peu plus discret et se manifeste de façon plutôt anecdotique.

Des sous-titres anglais et français sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Présenté par nul autre que Martin Scorsese, Gomorrah est un film qui ne partage avec le grand réalisateur américain que son intérêt pour rendre un portrait d’un univers proche de celui de la mafia. Car le film du cinéaste italien Matteo Garrone est mis en scène de façon très réaliste et simple, mais aussi de manière extrêmement engageante (merci aussi à la narration qui nous permet de suivre tous ces personnages). Cela a pour effet principal de confronter directement le spectateur avec le milieu brutal auquel le film nous confronte. Il en résulte un film violent, certes, mais nécessaire et surtout des plus percutents à avoir été fait sur le sujet.

L’édition proposée est ici techniquement à la hauteur. Le transfert vidéo est superbe et ne présente que de subtils défauts d’ordre numérique alors que le mixage reproduit avec précision et fidélité l’univers sonore percutant du film. On ne regrettera cependant que l’absence quasi-totale de suppléments (seule une bande-annonce est disponible) pour une œuvre de ce calibre. Il va sans dire alors qu’elle doit demeurer la raison seule et unique de l’achat de cette édition.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,2/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Frédéric Bouchard

Date de publication: 2009-09-17

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur LG 37LG30, Lecteur Blu-Ray Sony (BDPS350), Récepteur JVC TH-A30

Le film

Titre original:
Gomorra

Année de sortie:
2008

Pays:

Genre:

Durée:
135 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
E one Entertainment

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Italien Dolby Digital 5.1
Italien Dolby 2.0 Surround
Française Dolby Digital 5.1
Française Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Bande-annonce

Date de parution:
2009-08-04

Si vous avez aimé...