Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Play it Again Sam

Critique
Synopsis/présentation
Herbert Ross nous a quittés le 9 octobre 2001. Sa carrière aura été celle d'un artisan hollywoodien compétent qui a su demeurer, tout au long de sa carrière, un cinéaste réalisant des oeuvres de qualité : Ross n'a jamais fait de chefs-d'oeuvre, ni de navets. Plus habile avec la comédie que le drame, il a signé 24 longs-métrages dont le premier est Goodby Mr. Chips en 1969. De cette filmographie, on retient certains titres dont Play it Again Sam (souvent attribué à tort à Woody Allen).
Le film raconte l'histoire d'Allan Felix, critique de films et grand admirateur de Humphrey Bogart, surtout pour sa virilité. Sa vie amoureuse est littéralement à zéro depuis que sa femme l'a quitté. Suivant les conseils de sa conscience, personnifiée par Bogart, Felix tentera de remettre de l'ordre dans le chaos de sa vie.
Cette oeuvre, scénarisée et interprétée par Woody Allen, bénéficie énormément de l'apport de ce dernier. Play it Again Sam est avant tout une pièce de Woody Allen qu'il a lui-même adaptée pour le grand écran. La plus grande force de cette comédie réside dans les dialogues brillants de Allen. Avec un art consommé de la répartie, ce dernier parvient à mettre en place d'irrésistibles effets comiques. Sa présence à titre d'acteur comique donne aussi le ton au film : en effet, nul ne peut mieux incarner ce personnage maladroit en amour, comme dans tout ce qu'il entreprend.
Les adaptations de pièces de théâtre au cinéma sont souvent des paris risqués. En ce qui a trait à Play it Again Sam, Herbert Ross a su créer un espace cinématographique tout à fait vivant et autonome. Il faut ici mentionner que Ross possède une solide expérience de ce type d'exercice. Il a réalisé de nombreuses adaptations des pièces de Neil Simon dont le très bon The Sunshine Boys. Sans être un grand film, Play it Again Sam reste l'un des grands succès de Ross et de Allen.


Image
La qualité de l'image de cette première édition DVD du film n'est pas digne d'être "oscarisée". Mais, dans l'ensemble, elle demeure acceptable. L'interpositif est relativement propre et on note peu d'imperfections pour un film tourné il y a trente ans.
Le transfert numérique est au format original du film, soit 1.85:1. Il est également anamorphique. Cette numérisation offre une bonne définition de l'image et un niveau de contraste plus qu'acceptable. Les jeux d'ombres et de lumières sont nuancés et forment une image avec un beau relief.
Le rendu des couleurs est naturel, mais ne passera pas à l'histoire; par moments, la photographie rappelle les séries télévisées des années soixante-dix. Les noirs sont sans profondeurs. Ce transfert est digne d'une édition économique mais, compte tenu du prix demandé pour ce titre, le transfert s'avère un peu décevant.



Son
Avec cette édition, nous avons droit à deux bandes sonores : l'une anglaise, et l'autre française, toutes les deux Dolby Digital monophoniques. Ceci est véritablement le point faible de cette édition. Tant pour la version anglaise que la version française, les dialogues sont, par moments, plus difficiles à entendre à cause d'une dynamique plutôt limitée. Un remixage aurait pu corriger ce défaut. Le reste est acceptable pour une bande monophonique. Fait à noter : la voix française de Woody Allen n'est pas celle des films parus chez MGM.



Suppléments/menus
La Paramount n'a pas cru bon d'inclure de suppléments sur cette édition DVD. Ceci rend encore moins attrayante l'acquisition de ce titre.



Conclusion
Avec cette édition DVD, la Paramount a fait le minimum syndical. L'image est correcte sans plus, le son est à la limite de ce qui est acceptable, et l'on ne retrouve aucun supplément. Il est donc scandaleux que ce coffret soit vendu pour environ 30 $ : ceci est deux fois plus cher que les éditions de qualité comparable offertes par la MGM. Alors, si vous n'êtes pas un mordu de Allen et de Ross, ne vous précipitez pas sur ce coffret. Si vous faites partie de leur fan club, vous vous procurerez cette édition du film en connaissance de cause.



Qualité vidéo:
3,5/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
0,0/5

Rapport qualité/prix:
3,0/5

Note finale:
2,8/5
Auteur:

Date de publication: 2001-11-28

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
Play it Again Sam

Année de sortie:
1972

Pays:

Genre:

Durée:
85 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Paramount

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono
Française Dolby mono

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Aucun

Date de parution:
2001-10-23

Si vous avez aimé...