Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Goût des Autres, Le

Critique
Synopsis/présentation
Le Goût des Autres marque la première réalisation d'Agnès Jaoui. D'abord actrice Jaoui c'est surtout taillé une réputation en tant que scénariste. On lui doit, en compagnie de Jean-Pierre Bacri (son mari), les scénarios de Cuisine et dépendances (Philippe Muyl, 1993) et Un air de famille (Cédric Klapisch 1996). Les années quatre-vingt dix ont également marqué une collaboration avec Alain Resnais, le duo Bacri/Jaoui scénarisant Smoking/No Smoking (1993) et On connaît la chanson (1997).

M.Castella (Jean-Pierre Bacri) est un industriel oeuvrant en province; marié, riche, rien ne semble menacer son univers. Au hasard d'une pièce de théâtre (Bérénice) il tombe sous le charme de Clara (Anne Alvaro), une comédienne, mais celle aussi qui lui donnera des cours d'anglais. Gravite autour de Castella/Clara une série de personnages; Franck Moreno (Gérard Lanvin) garde du corp de Castella, Manie (Agnès Jaoui) une serveuse qui s'adonne aussi au trafique de stupéfiant et Bruno Deschamps (Alain Chabat) chauffeur de Castella.

Qualifier Le Goût des Autres de simple comédie serait réducteur et surtout faux. Bien sûr le ton est léger mais les enjeux abordés sont denses. Agnès Jaoui explore de manière très intelligente les rapports entre le désir, le goût, et l'humain. Au gré des interactions entre les différents personnages ces notions de goût/désir prennent des sens différents; Castella développe ses propres goûts, auparavant imposés par sa femme, Manie vit une passion (un goût) avec Franck Moreno mais où chacun des deux ne veut faire de compromis, Bruno vit une rupture et se questionne sur le sens de celle-ci. Ce film d'Agnès Jaoui questionne le spectateur sur l'individualité et comment l'humain se définit par rapport aux autres: sommes nous condamné aux conditionnement du groupe social dont nous sommes issus? Est-il possible de subjuguer les préjugés? Il y a dans ce film de Jaoui une façon presque clinique de montrer les personnages, la réalisatrice semble avoir pris plaisir à dissèquer les comportements humains. Les jeux de caméra et la composition des plans sont très révélateur à cet égard; la caméra tourne autour des différents personnages et jamais ceux-ci sont pris dans un espace clos, au contraire ils évoluent dans des espaces ouverts rappelant constamment que nos comportements sont tributaires des milieux où nous évoluons.

Le Le Goût des Autres est un film bien ficelé qui témoigne du réel talent de Jaoui comme réalisatrice. Certains ont repproché le côté un peu statique de cette mise en scène, cela n'est pas tout à fait faux. Mais cet argument ne doit cependant pas faire oublier le caractère parfois très subtil de cette réalisation. Soulignons le jeu très juste des Gérard Lanvin, Alain Chabat et, surtout, Anne Alvaro.


Image
Cette édition de Seville offre ce qui semble être le même transfert qu'en Zone 2 (édtité par Fox Pathé Europa).

Présenté en format 2.35:1 (original) d'après un transfert anamorphosé l'image est généralement nette et précise bien que certains plans trahissent un manque de piqué. La colorimétrie est généralement sans problème; les couleurs sont constantes et brillantes. Toutefois le rendu des rouges, dans les masses, est problématique (séquences au théatre); il y a débordement, sur-saturation et instablité. La brillance est sans fluctuation cependant le contraste semble très légèrement trop accentué. Les dégradés sont aéquats et offrent un bon niveau de détails. Les noirs sont profonds et purs.

L'interpositif utilisé en vue de ce transfert est d'excellente qualité, seuls quelques petits points blancs sont occasionellement visibles. On ne dénote aucune sur-définition des contours.


Son
L'unique bande sonore offerte, française, est Dolby 2.0 stéréo.

On pourrait être déçu que le mixage Dolby Digital 5.1, offert avec l'édition Zone 2, ne soit pas inclu. Toutefois ce film est centré sur les dialogues et donc le champ sonore se déploie esentiellement des enceintes avants. L'image stéréophonique est crédible et le son a une belle profondeur. Les dialogues sont pour la plupart du temps nets et intelligibles. A quelques moments certaines phrases sont plus ou moins compréhensibles mais il s'agit là de problèmes reliés à la prise de son. La trame-sonore est peut-être l'élément sonore qui souffre le plus d'un mixage 5.1; on aurait aimé un peu plus d'énergie et de fidélité.
Aucun sous-titres, ni anglais ni français, n'est offert.


Suppléments/menus
A l'instar de l'édition Zone 2 ce titre offre très peu, trop peu de suppléments.

Le seul et unique supplément est un court documentaire de sept minutes. Ce supplément est en fait une entrevue avec Agnès Jaoui entrecoupé d'extrait et de séquences du film. Les propos de la réalisatrice sont loin d'être inintéressant et on aurait aimé en savoir plus. Mais hélas résumer en sept petites minutes et aborder un film de cette envergure est impossible. Il est dommage qu'une piste de commentaires audio n'ait pas été produite.

Complète ces suppléments les bandes-annonces du film, Nuit de Noces, Wasabi, Thomas est Amoureux et Le Déclin de l'Empire Américain.



Conclusion
Le Goût des Autres est un film fort et plus subtil qu'il ne le laisse penser. Il faudra suivre avec intérêt la carrière d'Agnès Jaoui comme réalisatrice, elle montre avec ce film qu'elle a l'étoffe d'une solide cinéaste. Cette édition de Seville est plus que respectable et rend justice à cette oeuvre. Une déception du côté des suppléments mais rien de plus valable que ce simple documentaire n'a jamais été produit.


Qualité vidéo:
3,8/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
2,0/5

Rapport qualité/prix:
3,7/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2002-04-04

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Goût des Autres, Le

Année de sortie:
2000

Pays:

Genre:

Durée:
112 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Films Séville

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Française Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:

Suppéments:
Documentaire et bandes-annonces

Date de parution:
2002-04-23

Si vous avez aimé...