Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Grand Illusion, La

Critique
Synopsis/présentation
A revoir ce film il est facilement compréhensible que Goebbels (ministre Nazi de la propagande) ait déclaré ce film ennemi cinématographique numéro 1. Un film qui remet en question les fondements mêmes des motivations militaristes.

Encore considéré comme le plus grand film de Jean Renoir ce film n'a pas souffert du passage du temps, le propos reste d'une étonnante actualité. Lorsqu'un film, tant d'années après sa réalisation reste aussi captivant nous avons affaire à un classique, pour ne pas dire un chef d'oeuvre.

Bien que qualifié de film de guerre cette réalisation ne nous montre rien des combats et de l'horreur de la guerre. Le propos se situe à un autre niveau, celui d'hommes confrontés aux réalités de leurs existences.

Renoir illustre son propos par l'histoire de quelques officiers Français prisonniers des Allemands au cours de la première guerre mondiale. Un synopsis simple? Oui, mais efficace dans la mesure ou les acteurs donnent vie aux personnages. Là est sûrement une des grandes forces de ce film, les acteurs et actrices sont d'une crédibilité peu communes. Jean Gabin est d'un naturel qui fait plaisir a voir tandis que Eric Von Stroheim joue le rôle de sa vie.


Image
Ce DVD porte le numéro 1 dans la collection Critérion. Il s'agissait du premier titre à paraître dans cette collection. Cependant au fil de recherches en vue de la sortie de ce DVD Critérion a du retarder la sortie de ce DVD de près de deux ans. L'attente en a valu la peine, il est dure à croire que l'on nous offrira une édition aussi belle de ce titre.

La Grande Illusion fut tourné en noir et blanc, un considérable travail de restauration a été effectué sur la pellicule. L'image est impeccable et sans aucune trace de pixelisation ou de compression. Le très haut transfert de ce DVD nous permet d'apprécier toute la subtilité du noir et blanc. l`étalement tonal est impeccable, les niveaux de contrastes parfaits. Notons que ce transfert a été fait à à l'aide de matériel source (négatif) que l'on croyait perdu. Bien honnêtement il serait étonnant que ce film , dans toute l'histoire du cinéma, n'ait jamais aussi bien paru.


Son
La bande-son est française uniquement, Dolby Digital mono. Les techniques d'enregistrement étant ce quelles étaient à l'époque le son n'est pas toujours de référence. Par exemple la trame sonore a parfois un côté strident, trop clair. Les dialogues, pour leurs part, sont nets et facilement intelligible.

Considérant le matériel source disponible Critérion nous offre une bande-son de qualité. A l'occasion de la sortie de ce titre les sous-titres (anglais) ont été entièrement refaits. Bien que la bande sonore soit française des sous-titres dans la langue de Molière auraient été appréciés; un certain nombre de scènes étant en allemand.


Suppléments/menus
Critérion propose quelques suppléments intéressants, malheureusement il ne s'agit pas de l'édition la plus complète de la collection.

La piste de commentaires audio est de Peter Cowie, éditeur du Annual International Film Guide. M Cowie connait bien son sujet les propos sont justes et à point, quoique le ton manque un peu de vigeur ce qui rend l'écoute de cette piste parfois monotone.

Avant l'écoute de ce film, vous pouvez visionner une bande-annonce de Jean Renoir ou le réalisateur donne des commentaires sur le film et son expérience de la guerre. Ces commentaires furent préparés à l'occasion de la re-sortie du film en 1956.

Un extrait radio est inclus. Cette extrait permet d'entendre Renoir et Von Stroheim alors qu'ils viennent de recevoir la récompense pour le meilleur film étranger de 1938 lors des New-Tork Film Critics Awards .

La section Press Book est une des plus captivantes. Uniquement présenté sous forme de texte cette section vous informera sur l'histoire rocambolesque des bobines originales de cette oeuvre, les acteurs, la traduction du titre du film, des notes de Renoir et Von Stroheim.

Finalement Critérion propose une section où est présenté, exemple à l'appuie , le travail de restauration fait sur le film. Dommage que cette section ne soit pas commentée.



Conclusion
L'attente en valait bien la peine. Redécouvrir un des plus grand classique du cinéma Français dans une présentation de qualité est un pur plaisir. Il est heureux que Critérion fasse les efforts nécessaires pour nous offrir le meilleur matériel vidéo disponible, peu d'éditeur se donnent cette peine.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
3,3/5

Rapport qualité/prix:
3,8/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Mathieu Daoust

Date de publication: 2000-04-19

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC Widescreen 16:9 Toshiba TheaterWide TW40X81, Récepteur Pioneer Elite VSX-07 TX, Lecteur DVD Pioneer Elite DV-37, enceintes Paradigm, câbles Monster Cable.

Le film

Titre original:
Grande Illusion, La

Année de sortie:
1938

Pays:

Genre:

Durée:
114 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Criterion

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Française Dolby mono

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Piste de commentaites audio de Peter Cowie, notes de production, livret de six pages, extrait radio, bande annonce de Jean Renoir

Date de parution:
1999-11-23

Si vous avez aimé...