Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Critters 4

Critique
Synopsis/présentation
Critters 4 est à ajouter à la catégorie "Était-ce vraiment nécessaire ?". On reprend le même fil scénaristique des trois premiers de la série Critters, seul l'environnement change.

Le film débute là au moment où se terminait Critters 3, c'est-à-dire au sous-sol d'un immeuble à logement de Los Angeles. Charlie se voit interdir la destruction des derniers oeufs de Critters, mais en les plaçant dans le vaisseau pour les envoyer dans l'espace, Charlie est enfermé avec eux. Plus de cinquante ans plus tard, un vaisseau spatial intercepte l'objet à la dérive et l'ouvre pour découvrir deux choses: un humain et des Critters...


Image
Cette édition permet de visionner le film soit au format d'image originale de 1.85:1 (transfert 16:9) ou au format d'image recadré de 1.33:1 (masques ouverts, open matte). Ce dernier opus (espérons-le) a été produit directement pour une sortie en vidéo et n'a jamais eu l'honneur d'être présenté en salles. Il n'est donc pas surprenant de remarquer que la présentation vidéo de cette édition ne soit pas aussi soigné que pour les éditions DVD de Critters I, II et II.

La définition générale est bonne mais sans plus. Si le niveau de détail est adéquat, l'image n'a pas la précision et le mordant des meilleurs transferts. Du coup, les textures n'ont pas toute la subtilité voulue. La palette de couleurs, où les bleus et cyan dominent, est correctement étalonnée. Les couleurs ont un juste niveau de saturation. Les tons de peau sont naturels, sans dominante. Comme pour le transfert vidéo de Critters 3, le niveau des noirs pose problème. Les parties sombres sont bouchées, trop denses. Conséquemment, le niveau de détail n'est pas optimal et l'image en souffre quelque peu. Les noirs sont intenses et purs.

On ne note la présence d'aucun parasites, signe de compression, ou de sur-accentuation des contours.


Son
Deux bandes sonores anglaises sont offertes: l'une en Dolby Digital 5.1 et l'autre en Dolby 2.0 Surround.

Pour un film ou les effets sonores sont nombreux (explosions, tirs de fusil, etc.), il est dommage de constater que les possibilités d'un remixage 5.1 n'aient pas été pleinement exploitées. Mis à part pour la reproduction de quelques rares effets localisés, les enceintes arrières manquent de dynamisme et ne sont presque jamais mis à contribution. Le champ sonore avant, à défaut d'être très élaboré, a le mérite de bien soutenir l'action vue à l'écran par son dynamisme et sa relative présence. Le timbre des voix est naturel et les lignes de dialogues toujours intelligibles. Les basses sont correctement reproduites et ont assez d'impact pour donner de la vigeur à ce remixage. Il est dommage toutefois que l'on ait pas utilisé de façon plus agressive la canal .1 (LFE).

Il y a option de sous-titrage, mais en anglais uniquement.


Suppléments/menus








Conclusion
Critters 4 est de loin le plus mauvais de la série. Les producteurs voulaient surement faire preuve d'originalité en situant l'action dans l'espace. Rien n'y fait; mêmes créatures, mêmes stéréotypes, même dénouement...

Cette édition DVD est correcte mais sans plus. L'image, malgré certains défauts, est acceptable. On aurait préféré un remixage Dolby Digital 5.1 plus agressif et plus immersif, mais ce qui est offert reste tout de même convenable.


Qualité vidéo:
3,3/5

Qualité audio:
3,6/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,5/5

Note finale:
3,4/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-08-19

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Critters 4

Année de sortie:
1991

Pays:

Genre:

Durée:
94 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Alliance Atlantis

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1 et 1.33:1 (cadre ouvert)

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Bandes-annonces

Date de parution:
2003-08-05

Si vous avez aimé...