Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Walking with Cavemen

Critique
Synopsis/présentation
La qualité des documentaires produits par la BBC (British Broadcasting Corporation) n'est plus à confirmer. Après nous avoir présenté des dinosaures (Walking with Dinosaurs) et des bêtes préhistoriques (Walking with Prehistoric Beasts), la suite logique nous amène aux êtres humains. Walking with Cavemen suit l'évolution de l'espèce humaine: des simples Australopithèques aux homos sapiens.


Image
Ce documentaire est présenté au format d'image de 1.78:1 d'après un transfert 16:9 (dit anamorphosé).

Le matériel source est évidemment sans problèmes (égratignures/taches, etc.). L'image est nette et offre un bon niveau de détail. Le rendu des détails et des textures est certainement un des points forts de ce transfert. L'étalonnement des couleurs est juste et contrôlé. Les couleurs sont riches, bien saturées mais restent toujours bien délimités.

Peut-être pour donner un peu plus d'impact à l'image on semble avoir accentué le contraste. Si les noirs paraîssent plus intenses, les hautes lumières tendent parfois à éclater. Les dégradés souffrent aussi quelques peu où le niveau de détail n'est pas toujours optimal.

Du côté numérique on remarque quelques fourmillements dans les parties sombres.


Son
La seule bande-son disponible sur cette édition est au format Dolby Digital 2.0 Stéréo. C'est dans ce format que le documentaire fut présenté sur les ondes de la BBC. Il y a une option de sous-titrage en anglais uniquement.

Il s'agit d'un documentaire où la narration est omniprésente et au premier plan. Celle-ci est faite par Andrew Sachs, un britannique qui, heureusement, n'a pas un accent trop prononcé. Ses propos sont en tout temps intelligibles et nets.

Un peu plus discrets, les effets sonores (grognements, bruits divers, ...) sont correctement reproduits et rendent l'expérience plus crédible. Le volume de ces effets sonores est beaucoup plus bas que la narration, mais ce choix est tout à fait justifié vu la nature de l'oeuvre. La musique est pour sa part correctment rendue. Alan Parker, réalisateur de Pink Floyd: The Wall et Evita, est le compositeur à qui l'on doit cette trame-sonore.

La seule chose que l'on puisse reprocher à cette bande-son, c'est d'être dans un format Dolby Digital 2.0 Stéréo. Walking with Cavemen aurait grandement profité d'un remixage multincanal 5.1. On déplorer aussi chez la BBC, à défaut de doublage français, l'absence de sous-titres en français.


Suppléments/menus







Conclusion
La BBC prouve encore, avec ce documentaire, l'exceptionelle maîtrise qu'elle possède maintenant en reconstitutions, mais jamais au profit d'effets visuels faciles ou tape à l'oeil.

Techniquement, cette édition n'est pas la plus spectaculaire qui soit, mais il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un produit de qualité. Les suppléments constituent un excellent complément à ce documentaire.


Qualité vidéo:
3,2/5

Qualité audio:
3,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,2/5

Note finale:
3,2/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-06-28

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 4:3 JVC AV-36330, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Pioneer HTD-510-B.

Le film

Titre original:
Walking with Cavemen

Année de sortie:
2003

Pays:

Genre:

Durée:
100 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.78:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby 2.0 stéréo

Sous-titres:
Anglais

Suppéments:
Séquences filmées dans les coulisses, entrevues, scénarimages, galerie d'images et bande-annonces

Date de parution:
2003-06-17

Si vous avez aimé...