Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Joyeux Noël

Critique
Synopsis/présentation
Sur les lignes de front lors de la Première Guerre Mondiale, une poignée de soldats allemands, français et écossais mettent leurs différents de côtés et déclarent une trêve. C’est lors de cette veille de Noël de 1914 que ces soldats mettront leurs armes de côté afin d’échanger, de célébrer, de chanter et de prier les uns avec les autres. Cette nuit remettra en cause leurs choix, leur vision de la guerre et aura des répercussions importantes pour chacun d’entre eux.

Joyeux Noël est une co-production entre la France, l’Allemagne et l’Angleterre. D’ailleurs chacun des comédiens s’exprime dans sa langue d’origine et, dans certains cas, dans plusieurs langues. Le film a été nominé aux Oscars et aux Golden Globes pour le meilleur film étranger.



Image
Le film est offert au format d’image respectée de 2.35:1 d’après un transfert 16:9.

Séville nous propose ici un très élégant transfert d’image. L’interpositif employé était dans un excellent état puisque aucune anomalie n’est perceptible à l’écran. Outre ce très léger grain cinématographique, nous avons droit à une définition générale de l’image absolument superbe. L’image est donc constamment nette et offre des niveaux de détails et de textures plus qu’adéquat. La qualité du rendu des couleurs est également irréprochable. Les scènes de jour sont aussi belles à regarder que les scènes de nuit. Les couleurs font donc preuve de pleine saturation, de parfaite constante, mais d’aucun débordement. La même chose s’applique pour les tons de peaux, naturels et constants, alors que les effets de surbrillance sont évités grâce à un réglage adéquat des niveaux de noirs. Les parties sombres, composant une bonne partie du film, sont aussi impeccablement rendues grâce, notamment, à de superbes dégradés permettant d’accéder au meilleur niveau de détails. Des noirs purs et profonds complètent ce transfert.

Du côté numérique, on comprendra que d’offrir les suppléments sur un deuxième disque évite tout problème numérique majeur pour ce transfert.



Son
Quatre bandes sons sont disponibles sur cette édition. À noter que le film a été tourné en trois langues et donc que la version originale du film est en français, anglais et allemand. Trois mixages sont disponibles pour cette version : Dolby Digital 5.1, DTS et Dolby Surround 2.0. Une version doublée en français Dolby Digital 5.1 est aussi disponible. Nous avons aussi la possibilité d’accéder à deux pistes de commentaires audio animée par le réalisateur et scénariste Christian Carion, l’une en français et l’autre en anglais. C’est le mixage DTS qui a été ici critiqué.

Si la bande son Dolby Digital 5.1 de la version originale sert d’honnête façon le film, le mixage DTS est nettement plus efficace. Sans faire preuve d’un dynamisme à couper le souffle, excepté pour les scènes de guerre, cette bande son fait néanmoins preuve d’une présence exemplaire et d’une très belle spatialité. Évidemment, le film ne laisse pas place à une pleine exploitation de l’environnement sonore, mais malgré tout, les quelques effets d’ambiophonie de ce mixage font preuve de finesse et de subtilité. Les dialogues sont, bien sûr, constamment et parfaitement intelligibles alors que la sublime trame sonore de Philippe Rombi (5X2, Swimming Pool) s’intègre parfaitement bien au reste des éléments sonores. Les basses sont employées judicieusement à quelques reprises, plus particulièrement lors des scènes de guerre. C’est la même chose pour le canal d’extrêmes graves qui se fait sentir subtilement et à répétition, et ce à plusieurs moments. Un judicieux mixage donc qui rend parfaitement justice au film.

Des sous-titres anglais et français sont disponibles.



Suppléments/menus








Conclusion
Le principal intérêt de ce drame de guerre est d’y voir une partie de l’Histoire souvent négligée dans ce genre de films, soit cet trêve temporaire levée par des soldats pour célébrer la veille de Noël. Ainsi, les personnages sont nombreux, mais touchants et la réflexion sur la guerre est intéressante, même si elle est peu subtile. On saluera également le travail du cinéaste Christian Carion pour avoir tourné son film en trois langues et d’avoir ainsi réussit à demeurer fidèle aux évènements d’origine.

Cette édition « Signature » porte parfaitement son nom. Le transfert d’image est absolument remarquable alors que le mixage DTS fait preuve de subtilité et de finesse à défaut d’épater la galerie. De plus, nous avons droit à un disque complet de suppléments riches, instructifs et très intéressants. Cette édition est parfaitement recommandable donc, sans aucune hésitation.



Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
4,0/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,2/5

Note finale:
4,1/5
Auteur:

Date de publication: 2006-12-11

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
Joyeux Noël

Année de sortie:
2005

Pays:

Genre:

Durée:
116 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Films Séville

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1
Anglaise Dolby 2.0 Surround
Anglaise DTS

Sous-titres:
Anglais
Français

Suppéments:
Piste de commentaire audio, documentaires, entretien avec le réalisateur, scènes supprimées avec commentaire du réalisateur, galerie de photos, bande-annonce

Date de parution:
2006-11-14

Si vous avez aimé...