Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

City by the Sea

Critique
Synopsis/présentation
Accusé du meurtre d'un trafiquant de drogue et d'un policier, un jeune drogué est recherché à la fois par les forces de l'ordre et par son père, ce dernier voulant sauver son fils.


Image
L'image est présentée au format respecté de 2.35:1 d'après un transfert 16:9 (ou dit anamorphosé). Une édition 1.33:1 est également disponible sur le marché.

Comme pour presque toutes les récentes productions, l'interpositif utilisé est propre et n'est entachée d'aucun parasite. L'image est nette et bien définie, offrant un bon niveau de détail. Les couleurs sont fidèlement reproduites; brillantes et saturées, mais sans débordement intenpestif. Le contraste est bien géré et la brillance (le niveau des noirs) correctement ajusté. Du coup, les dégradés sont fluides et évitent de bloquer. Les noirs sont intenses et profonds.

Du côté numérique on observe une surdéfinition des contours qui, sans être agaçante, reste visible. Plus grave encore, on remarque un miroitement vertical (vertical shimmering) très dérangeant où des lignes verticales donnent l'impression d'être oblique (voir capture d'écran).



Son
Deux bandes sonores en Dolby Digital 5.1 sont incluse: l'une en anglais, l'autre en français.

La bande sonore principale à une bonne présence mais n'est pas très dynamique (ce qui n'est pas nécessairement un défaut). Le film mettant l'accent sur les dialogues, il n'est pas surprenant que le champ sonore se déploi surtout des enceintes avants. Quelques rares effets sonores (ambience, musique) sont dérivés vers les canaux d'ambiophonies. Quelques bons effets canaux à canaux sont audibles. Les basses ne sont pas le force de ce mixage et les extrêmes graves quasi-absentes.

Les dialogues sont naturels et bien intégrés. Par contre, une prise de son parfois déficiente, laissant une trop grande place aux sons d'ambiance, nuit à la compréhension des dialogues. Certaines scènes se déroulant au centre-ville le prouve bien.

Le doublage français inclus est d'origine québécoise et est de bonne qualité. À l'instar de son homologue anglophone, l'usage des canaux ambiophoniques est limité.

Des sous-titres anglais, français (de France) et espagnols sont inclus.


Suppléments/menus








Conclusion
Même si ce film ne passera pas à l'histoire, Robert De Niro sauve City by the Sea avec un jeu d'acteur confirmé.
Techniquement cette édition déçoit dû notamment aux problèmes de miroitement vertical. Comme seul supplément intéressant: une piste de commentaires audio.


Qualité vidéo:
2,5/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
3,4/5

Note finale:
3,2/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2003-02-10

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
City by the Sea

Année de sortie:
2002

Pays:

Genre:

Durée:
108 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
2.35:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio (Ken Hixon et Matthew Baer), discussion avec le réalisateur, bande-annonce et filmographies

Date de parution:
2003-02-18

Si vous avez aimé...