Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Gone With The Wind (Special Edition 2 Disc)

Critique
Synopsis/présentation
On peut définir un grand classique de plusieurs façons, mais peu importe le sens qu’on donne à cette expression, tous s’appliquent au légendaire Gone With The Wind. La célèbre histoire de Scarlet O’Hara, se déroulant durant la guerre civile américaine, est connue de tous depuis longtemps. Nul besoin de dire que ce film s’est attiré les faveurs du public, tout comme celle des critiques. Après tout, se classer quatrième dans le Top 100 des meilleurs films de tous les temps selon l’American Film Institute n’est rien de négligeable.

Vers la fin de 2004, Warner rendait disponible sur le marché ce classique dans un impressionnant coffret de quatre disques, deux pour le film et deux pour les suppléments. Pour ceux qui n’étaient pas près à payer le gros montant pour des suppléments, Warner offre maintenant une version allégée de cette édition, c’est-à-dire qu’elle inclut uniquement les deux premiers disques, soit exclusivement le film.


Image
Après plus de 65 ans, on ne peut qu’applaudir les efforts investis pour restaurer ce chef-d’œuvre dans son format d’image original de 1.33:1 d’après un transfert 4:3.

Nettoyé avec le précédé «Ultra Restoration», Warner a assuré une restauration individuelle de chaque bobine du film, tournée en Technicolor. Notons, en premier lieu, qu’aucun parasite n’est visible. Pas même le moindre point blanc ou égratignure ne s’affiche. Certes, on voit un léger grain, mais rien de dérangeant. La définition générale de l’image est surprenante pour un film de cet âge et le niveau de détails représente une amélioration considérable en comparaison avec la première édition. Les textures sont affichées beaucoup plus de précision et permettent de mettre en valeur la magnifique photographie de ce film (un Oscar bien mérité). Les couleurs sont superbement rendues, au point de "crever" l’écran. Les puristes diront que la palette parait beaucoup trop artificielle, peut-être mais il s'agit du meilleur rendu vu sur DVD jusqu'a maintenant. Le niveau des noirs est correctement ajusté, alors que les contrastes sont bien gérés. Les dégradés sont, pour la plupart, fluides et ne bloquent que rarement. On aurait pu croire que les noirs auraient perdu en profondeur, mais tel n’est pas le cas. Ceux-ci demeurent purs et profonds.

Numériquement, on note quelques défauts relativement mineurs, comme la rare apparition d’un halo causé par la suraccentuation des contours.


Son
En plus de la bande sonore originale anglaise mono, deux remixages Dolby Digital (Anglais et Français) sont disponibles. Il est également possible de regarder le film accompagné des commentaires audio de l’historien Rudy Behlmer.

Puisque cette critique sert principalement à décrire les prouesses de cette ré-édition, il sera question de la nouvelle bande sonore Dolby Digital 5.1 anglaise. Évidemment, il ne faut pas s’attendre à un mixage se comparant au méga productions actuelles. On ne peut pas non plus espérer un environnement sonore développé, car le passage de mono à 5.1 ne sa fait pas par miracle. Ainsi, le champ sonore se limite principalement aux canaux avant, avec seulement quelques intrusions vers les canaux d'ambiophonies. Les dialogues sont nets et parfaitement intelligibles, sans problèmes de captation ou d’enregistrement. Avec l’âge, on a pratiquement rien perdu en terme de qualité. La musique profite à peine du potentiel du 5.1, celle-ci sans atteindre des sommets de fidélité est bien rendue. Les basses supportent correctement le mixage, mais sans plus. Pour les extrêmes graves (LFE, canal .1), elles apportent une certaine profondeur.

Des sous-titres anglais, espagnols et français sont disponibles.


Suppléments/menus








Conclusion
Pour qu’on parle encore autant de Gone With the Wind 66 ans après sa première sortie en salle, il faut sans contredit qu’il s’agisse d’une œuvre remarquable. Pour ceux qui en doute encore, voici quelques informations pouvant vous convaincre: Gone With the Wind a remporté huit Oscars plus une mention honorifique et un prix pour ses réussites techniques, a été nommé le meilleur film de tous les temps d’après l’American Film Institut, a été choisi long métrage préféré du public lors des People Choice Awards. Statistiquement, toutes valeurs ajustées en fonction de l’époque, ce film a eu plus d’entrées au guichet que n’importe quelle autre production.

Avec une image magnifiquement restaurée et un mixage sonore qui ne laisse pas deviner l’âge du film, on peut considérer cette édition comme une réussite totale. Cependant, pourquoi se limiter à cette édition double disque alors qu’un coffret offrant deux disques de suppléments est également disponible ? Si vous aimez ce film, le prix de l’ensemble quatre disque ne devrait pas être obstacle. Si tel est le cas, cette édition double disque est pour vous.


Qualité vidéo:
4,2/5

Qualité audio:
3,8/5

Suppléments:
-,-/5

Rapport qualité/prix:
4,1/5

Note finale:
4,0/5
Auteur: Martin Roy

Date de publication: 2006-03-11

Système utilisé pour cette critique: Téléviseur NTSC 16:9 Hitachi 51F500, Récepteur/Lecteur DVD/Enceintes Panasonic SC-HT700

Le film

Titre original:
Gone With The Wind

Année de sortie:
1939

Pays:

Genre:

Durée:
238 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
Warner Bros.

Produit:
DVD

Nombre de disque:
2 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.33:1

Transfert 16:9:
Non

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono
Anglaise Dolby Digital 5.1
Française Dolby Digital 5.1

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Piste de commentaires audio

Date de parution:
2006-01-31

Si vous avez aimé...