Facebook Twitter      Mobile RSS        
DVDEF

Broadway Danny Rose

Critique
Synopsis/présentation
Avec Broadway Danny Rose, Woody Allen revient à la comédie plus conventionnelle où le showbiz des années 70 est à l'honneur. Visiblement, la réalisation de ce film a bénéficié de peu de moyens. Ceci dit, Allen a fait du très bon travail à ce chapitre, même si le film a été un cuisant échec commercial.
L'histoire est racontée au passé par un groupe d'humoristes de cabaret qui se remémorent les aventures d'un imprésario sans envergure du nom de Danny Rose (Woody Allen). Sans envergure car il n'a jamais pu garder un artiste ayant atteint la célébrité. Son dernier poulain, Lou Canova (Nick Apollo Forte), lui demande d'aller chercher sa maîtresse (Mia Farrow) et de lui servir d'homme de paille pour une soirée de gala où il chantera. Danny Rose réalise trop tard que la belle Tina Vitale fraie avec les gens de la pègre et que la jalousie sicilienne est sans merci. Comme il se doit, après toutes ces péripéties, la belle Tina tombe amoureuse de Danny Rose.
Dans Broadway Danny Rose, Woody Allen y joue son célèbre personnage hypocondriaque et névrosé ayant peur de la nature, de l'eau et de la mort. Sa mise en scène est très réussie et drôle: la parodie des films de mafieux constitue les meilleurs moments du film. Comme à son habitude, plusieurs de ses dialogues sont de véritables morceaux d'anthologie et certains gags flirtent avec l'absurde.
Toutefois, le film possède une dimension triste: Danny Rose est un être qui se donne entièrement, et son dévouement et sa bonté finissent toujours par le trahir. La fin, en particulier, fait passer le film à un registre plus grave, montrant la vulnérabilité d'un personnage qui réalise qu'il est médiocre et le restera. Encore une fois, Woody Allen démontre sa grande maîtrise du cinéma, mais dans un contexte plus traditionnel pour lui.


Image
L'interpositif qui a servi au transfert était en bon état, mais il n'est pas exempt de parasites, surtout à la fin du film. Ils sont cependant très sporadiques et ne gênent pas le visionnement de l'oeuvre.
Si la MGM est capable du pire, avec Broadway Danny Rose, elle nous offre le meilleur. Le transfert numérique au format de 1.85:1 anamorphique est très beau. Ce qui retient l'attention au début est la définition de l'image: elle est d'une grande netteté des contours et présente un excellent niveau de détail de l'image. On remarque un très léger fourmillement dans les arrières-plan.
Ce transfert fait honneur à la superbe photographie de Gordon Willis, un fidèle collaborateur. La beauté du noir et blanc est frappante et les tons de gris sont nuancés et bien reproduits. Les noirs sont stables et profonds, et les blancs, éclatants: un véritable régal pour les yeux.



Son
Cette édition nous propose deux bandes sonores : Dolby Digital 2.0 monophonique anglaise et française. En ce qui a trait à la version anglaise, il n'y a rien à signaler: nous avons droit à de la bonne mono sans distorsion. L’ensemble est aéré et naturel. Entendons-nous bien, cette bande sonore n'est pas celle d'un film catastrophe.
Par contre, la version française offre un son un peu plus comprimé. Les voix des doubleurs ne sont pas aussi bien intégrées à l'ensemble sonore. Ce n'est pas catastrophique, mais on sent vraiment le studio, ce qui enlève beaucoup de naturel à la bande sonore française. Saluons quand même le fait qu'il y en ait une.
Il y a option de sous-titrage en anglais, français et expagnol.



Suppléments/menus
Comme pour toutes les éditions à prix économique de la MGM/UA, le seul supplément offert est la bande-annonce du film. Notons qu'on retrouve un livret de deux pages dans le boîtier. Ce texte, en anglais seulement, est intéressant et situe très bien l'oeuvre dans son contexte de production.



Conclusion
Voici l'une des bons transferts de cette édition Woody Allen. L'image est digne d'intérêt et le son est tout à fait acceptable. Pour une édition économique, nous avons droit à un excellent rapport qualité-prix. De plus, ce qui ne gâche rien, cette oeuvre est une excellente comédie, échec commercial ou pas. Alors, voilà une découverte intéressante pour ceux qui ne connaissent pas le film et un excellent achat pour les inconditionnels de ce grand réalisateur.


Qualité vidéo:
4,0/5

Qualité audio:
3,4/5

Suppléments:
1,0/5

Rapport qualité/prix:
4,0/5

Note finale:
3,2/5
Auteur:

Date de publication: 2001-11-09

Système utilisé pour cette critique:

Le film

Titre original:
Broadway Danny Rose

Année de sortie:
1994

Pays:

Genre:

Durée:
94 minutes

Réalisateur (s):

Acteur (s):

Le DVD / Blu-ray

Pochette/couverture:

Distributeur:
MGM

Produit:
DVD

Nombre de disque:
1 DVD-9 (simple face, double couche)

Format d'image:
1.85:1

Transfert 16:9:
Oui

Certification THX:
Non

Bande(s)-son:
Anglaise Dolby mono
Française Dolby mono

Sous-titres:
Anglais
Français
Espagnol

Suppéments:
Livret, Bande-Annonce

Date de parution:
2001-11-06

Si vous avez aimé...